Historique du Ragdoll en France - Le Ragdoll Club France

banner chats ragdoll club france
J'aime Google+

L'histoire du Ragdoll en France depuis ses débuts en 1986.

Barfield et Blossom - 1er Ragdolls en France

Barfield et Blossom 1er Ragdolls en France

La Belle France a succombé à la magie du Ragdoll lorsqu'en 1986 Noëlle Vialatte en a importé le premier couple à Biarritz, dans le sud-ouest. Patriarca Ragabarfield, un mâle colourpoint bleu, et Patricia Rag Blossom, une femelle bicolore Seal, devaient devenir les fondateurs des lignées françaises et produisirent leur première portée de quatre chatons en Janvier 1988 sous l'affixe de "Gailande" choisi par Noëlle.

Enchantés par la beauté de la race, Noëlle et son mari, Ian, établirent des contacts approfondis avec l'Angleterre et bientôt leur famille de Ragdolls s'enrichit de l'arrivée de Petil-lu Zak, un mâle bicolore Seal, et de deux femelles: Patriarca Rag Daisymae, une seal colourpoint et Pandapaws Carema, spécimen exceptionnel de bicolore Seal.

Patriarca Rag Daisymae seal colourpoint Ragdoll Petil-lu Zak mâle bicolore Seal Ragdoll

Patriarca Rag Daisymae et Petil-lu Zak

 

Impatiente de présenter ses superbes félins, Noëlle inscrivit Barfield et Blossom à leur première exposition, mais elle fut catapultée sans ménagements de son nuage lorsque les juges internationaux froncèrent les sourcils sur ces Ragdolls qu'ils n'avaient jamais vus ni notés auparavant. Les premières critiques les fustigeaient comme "de médiocres Balinais, pas assez typés.... avec la tête trop courte, le profil pas assez prononcé... le corps pas assez long, quant aux pattes, elles devraient être plus fines!" Parfois Noëlle et Ian avaient l'impression de se cogner la tête contre un mur de briques. Inébranlables dans leur volonté de voir le Ragdoll enfin reconnu, ils se sentirent au contraire motivés par ces revers initiaux, et commencèrent à présenter leurs Ragdolls dans les expositions internationales. Cependant, comme ce devait être le cas dans le monde entier, c'était les bicolores qui créaient la plus forte sensation. Les juges appréciaient leur robe caractéristique, et en janvier 1987 Patriarca Rag Blossom remporta le Best in Show à Paris.


Pandapaws Carema seal bicolour Ragdoll

Enfin les Ragdolls étaient reconnus par les clubs indépendants et cette masse de travail et d'efforts produisait enfin ses fruits. Lorsque Pandapaws Carema fit ses débuts elle souffla une tempête d'enthousiasme autour des podiums et remporta un grand nombre de récompenses C.A.C.E., pour finalement décrocher le titre de Grande Championne Européenne.

Pandapaws Carema


Real Time Analytics