Le Chat Ragdoll - Histoire aux USA

banner chats ragdoll club france
J'aime Google+

Hommage à Denny Dayton

Décédé le 15 avril 2015

Denny et Laura Dayton Il ya beaucoup d'éleveurs de Ragdolls qui ne savent pas qui était Denny Dayton. Denny et sa femme Laura ont été essentiels dans le développement du Ragdoll tel que nous le connaissons maintenant dans toutes les diverses associations de chat dans le monde entier. Ils ont gagné un procès qui a permis aux Ragdolls de rompre les liens avec Ann Baker. S'il n'y avait pas eu Denny & Laura nous serions tous des éleveurs de Ragamuffins aujourd'hui. La Communauté Ragdoll a perdu l'un de ses plus grand, Il nous manquera beaucoup. Le voyage de Laura et Denny Dayton dans le monde Ragdoll a commencé en 1969. Pendant la lecture du Los Angeles Times, ils ont remarqué un court article sur une nouvelle race de chats appelé Ragdoll. Leur intérêt a grandi et bien que Denny détestait les chats, ils ont décidé d'aller jeter un coup d'œil sur eux. Quand ils les ont vus, c'était l'amour à la première minute, et ils savaient qu'ils étaient destinés à acheter un couple pour l'élevage. Denny & Laura ont nommé leur premier couple Buddy et Rosie, et ils étaient partis sur le bon chemin. Étant nouveau dans l'élevage des chats ils ont vite réalisé qu'ils avaient beaucoup de choses à apprendre. Tout d'abord c'était le baptême de leur chatterie et leur enregistrement avec toutes les associations félines. Ils ont choisi le nom de Blossom Time pour leur chatterie. C'était le souhait de Laura pour ses futures portées en références au thème des plantes et des fleurs, qui poussent et s'épanouissent. Ils ont vite appris que la tenue des records n'était qu'un must absolu. Leur élevage de 18 Ragdolls les tenaient tous les deux occupés, en particulier au moment des repas. Assister à la naissance de leur premier chaton en valait la peine. Denny a été mordu bientôt par le "bug" des expositions. « Show time » est une phrase que ses Ragdolls apprendraient bientôt. Selon Denny, "la hauteur de l'excitation, c'est lorsque vous exposez votre premier Ragdoll.» C'était le début des années d'expositions pour faire connaitre leurs bien-aimés Ragdolls. Ils ont travaillé sans relâche avec Blanche Herman et d'autres pour obtenir que les Ragdolls soient acceptés dans les différentes associations félines. En 1982, après 13 ans d'élevage ils ont arrêté l'élevage avec la satisfaction de savoir qu'ils avaient contribué à établir la légitimité des Ragdolls dans le monde du chat. Au cours de leurs 13 années d'élevage, Denny & Laura ont créé un Tableau génétique qui est encore tenu à jour aujourd'hui par Charlie Myers. Ils ont formé le premier club de Ragdolls appelé le Ragdoll Fanciers Club (RFC) puis RFCI. Le RFCI est de loin le plus grand club de Ragdoll dans le monde avec plus de 300 membres. Ils ont estimé que, pour que le Ragdoll puisse réussir ils devaient développer une communauté Ragdoll travaillant ensemble et que la communication serait primordiale. En conséquence, ils ont commencé un bulletin Ragdoll qui se poursuit encore aujourd'hui sous le nom de «Ragdoll World". Denny à été le premier président de la RFC. Le 10 Février 2010, Laura Jean Dayton est décédée paisiblement à la maison avec son mari Denny et amis à ses côtés On se rappellera de Denny et Laura pour tout ce qu'ils ont fait pour que le Ragdoll soit ce qu'il est aujourd'hui.

L'histoire du Ragdoll depuis sa création en 1963.

Josephine Dans les années ‘60, Ann Baker commence sa longue ascension vers la création du Ragdoll. Ann avait repéré une chatte sans pedigree du nom de Joséphine, chatte blanche qui présentait les caractéristiques d’un Angora à poil mi- long. Celle-ci appartenait à ses voisins, les Pennels. Elle leur emprunta pour la croiser avec un chat sans pedigree qui avait l'apparence d’un Sacré de Birmanie. Nous disons bien "d'apparence" car la possibilité de voir errer un Sacré de Birmanie dans les rues de la Californie à cette époque était impossible. (Les premiers Birmans ne sont arrivés aux U.S.A. qu'en 1959). Joséphine donna naissance à un mâle du nom de Daddy Warbucks qui s’est avéré être un seal mitted. Toute à son idée de Ragdoll, Joséphine fut remariée avec son fils Daddy Warbucks qui lui donna Raggeddy Ann Fugianna. Ann Baker récupéra ainsi une autre fille de Josephine nommé Buckwheat, d'un père inconnu qu’elle maria avec Daddy Warbucks. De cette union naquit un seal mitted mâle nommé Kyoto et une seal colourpoint femelle du nom de Tiki. C'est à partir de ces quatre chats - Josephine, Daddy Warbucks, Fugianna et Buckwheat que la race Ragdolls a été fondée. Ce furent les premiers Ragdolls enregistrés avec le National Cat Fanciers Association) le 30 décembre 1966.

Daddy Warbucks.............66-0577-6 (Premier chat enregistré en tant que Ragdoll)

Tiki..................................66-0578-6

Kyoto..............................66-0579-6

Fugianna.........................66-0580-6

 

Tiki et Kyoto De 1965-1969, Ann commençait à constituer son stock de reproducteurs. La première mention de vente de Ragdolls n'est qu'au début de 1969, quand Denny et Laura Dayton ont acheté une couple de Ragdolls chez Ann Baker. Ils ont appelé leurs chats Buddy et Rosie. C'est à partir de ces débuts modestes chez les Daytons que la plupart de nos Ragdolls actuels retrouvent leur ascendance. Pendant les années 1969-1973, les Daytons avaient essayé, avec difficulté de travailler avec Ann pour aider à promouvoir le Ragdoll, mais Ann voulait conserver le contrôle total. Ann avait peur de perdre le contrôle de ce qu'elle considérait comme sa mine d'or si elle grandissait trop vite. Dans une tentative pour garder le contrôle sur le nombre croissant de propriétaires et d'éleveurs, Ann créa The International Ragdoll Cat Association (IRCA) en 1971 et elle a été enregistrée comme une entreprise en septembre de cette année là. Afin de générer un flux constant d'argent, Ann a également commencé à franchiser les chatteries qui ont achetées des Ragdolls de reproduction chez elle. Toujours dans le but de protéger son "invention", le 19 Décembre 1975 Ann a obtenu un brevet à l'Office des brevets des États-Unis (brevet 1026916). La plupart des premiers propriétaires et éleveurs se sont rebellés contre cette franchise ne voulant rien savoir d'un tel arrangement.

 

Denny et Laura Dayton avec leur chats Blossomtime

Les Daytons ayant acheté leurs Ragdolls avant cette date ont refusé ce nouveau concept de franchise. À la suite des mesures prises par Ann, plusieurs propriétaires ont décidé qu'ils ne voulaient plus être impliqués avec Ann et ont rompu avec elle. Heureusement, Denny et Laura Dayton, ont compris que pour que la race se développe elle devait être acceptée par les différentes associations félines. Avec d'autres éleveurs les Daytons ont commencé un très long et ardu chemin qui a aboutit à leur acceptation dans toutes les association félines aux Etats Unis. Les Ragdolls trouveront par la suite leur chemin vers l'Europe. En 1981 l’Angleterre attendait à bras ouverts cette race merveilleuse. Puis en 1986 Noëlle Vialatte introduira les premiers Ragdolls en France.

 

Blossom et Barfield de Patriarca, les premiers Ragdolls en France Blossom et Barfield de Patriarca, les premiers Ragdolls en France (1986).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Real Time Analytics